Enfance

Arrêter l’allaitement : les astuces pour que tout se passe bien avec bébé !

Les parents de nouveaux nés se questionnent beaucoup sur la façon d’éduquer leurs enfants, ainsi que leurs besoins. Car les parents veulent toujours le meilleur pour leurs enfants.

L’un des sujets qui préoccupe souvent les jeunes mamans, c’est quand arrêter l’allaitement à son bébé ?
La période de l’allaitement n’est jamais précise, tout dépend des désirs de la mère, ainsi que ses contraintes.

Souvent le moment le plus redouté par la mère est l’arrêt de l’allaitement !
Il faut savoir que l’allaitement est un repère pour l’enfant, et aussi un moment de complicité unique entre la mère et l’enfant.
Parfois l’enfant en grandissant, peut se désintéresser spontanément du sein de sa mère, ce qui est une aubaine pour celle-ci, et parfois non !

Les meilleures astuces pour arrêter l’allaitement ?

Arrêter l'allaitementL’allaitement est un moment de complicité précieux entre la mère et l’enfant, en plus des bienfaits des nutriments qu’apporte le lait maternelle au bébé. Car il ne faut pas oublier que le lait maternel est un aliment complet pour le nourrisson.
Mais toute bonne chose a une fin !
Selon l’OMS, acronyme de l’organisation mondiale de la santé, il est recommandé d’allaiter son enfant jusqu’à 2ans. Car le lait est l’aliment exclusif et essentiel pour la croissance du nourrisson jusqu’à ses 6 mois. Après cette période, celui-ci pourra bénéficier d’une alimentation plus variée, mais gardera toujours le lait de sa maman jusqu’à ses 2ans, selon le désir de la mère.

Voici quelques astuces pour que la transition de l’allaitement vers une alimentation diverse se passe bien :

  • après les 6 mois recommandés, la maman peut mettre fin à l’allaitement, selon ses désirs. Mais en suivant un processus par étape, pour éviter de trop déboussoler l’enfant, car l’enfant s’est adapté à ce mode d’alimentation ;
  • le sevrage doit se faire progressivement, en remplaçant le sein de la maman, par un biberon. Souvent le bébé doit apprivoiser ce nouveau moyen d’alimentation, ce qui peut généralement prendre quelques semaines ;
  • l’acceptation du biberon est souvent une étape délicate, le bébé devra apprendre progressivement à téter la tétine du biberon. N’hésitez pas à le rassurer et à le réconforter pour que tout se passe bien ;
  • pensez à utiliser au début un tire lait, pour mettre votre lait dans le biberon de bébé, pour que celui-ci s’y fasse plus facilement et rapidement. Après quelques temps vous pourrez y mettre du lait synthétique ;
  • si cette méthode ne marche pas, ralentissez et écourtez le rythme d’allaitement de l’enfant progressivement avec le temps, et proposez à la place d’autres aliments. Et essayez de confier cette tâche à votre conjoint ou parent, pour éviter que votre enfant soit tenté par votre sein ;
  • Si vous avez décidez d’arrêter l’allaitement après les 6 mois, essayez de trouver un aliment substitut au lait maternel, et proposez-le au bébé à chaque fois qu’il voudra votre sein.

Quels sont les avantages de l’allaitement prolongé ?

L’allaitement est un instant privilégié et de partage entre la maman et le bébé, en plus celui-ci apporte un bien être, ainsi que plusieurs bienfaits physiques et psychologiques à la mère, ainsi qu’à l’enfant.

Un allaitement peut aller de 6 mois jusqu’à 2 ans, après cette période la maman peut le prolonger selon son désir.
Beaucoup de femmes prolongent ces instants de bonheur, et d’autres y mettent fin, mais rarement de gaieté de cœur, souvent par contrainte.
Voici les différents bienfaits et vertus de l’allaitement de l’enfant :

  • selon des statistiques médicaux, un allaitement prolongé protège la santé de la maman. Car celle-ci aura moins de risques d’être atteinte du cancer du sein ;
  • l’allaitement est une alimentation complète, saine et équilibrée pour le bébé, ce qui lui permet de développer ses défenses immunitaires, et faciliter sa croissance ;
  • le moment d’allaitement permet aussi de rassurer et réconforter le bébé, ainsi que tisser un lien indéfectible entre le bébé et la maman ;
  • dans le cadre psychologique, l’allaitement affecte positivement le moral de la maman. Grâce aux hormones qui sont produites, celle-ci sera plus conciliante et plus sereine avec ses enfants, et son conjoint ;
  • en plus de tout ces avantages, l’allaitement est un bon moyen pour la maman de perdre facilement le poids stocké pendant la grossesse. Afin que celle-ci retrouve sa taille d’avant !